Colites inflammatoires chroniques non compliquées

Définition : 

Crohn : Maladie inflammatoire chronique du tube digestif, d’étiologie inconnue, pouvant le toucher depuis la bouche jusqu’à l’anus,  de façon segmentaire, évoluant par poussées entrecoupées de 
remissions, avec tendance sténosante et/ou fistulisante. 
RCH : Maladie inflammatoire chronique du TD, d’étiologie  inconnue, touchant le colon en partie ou en totalité, prédominant en sa surface et à sa terminaison, évoluant par poussées entrecoupées de remissions, et caractérisée au moment de la poussée par un syndrome Muco-hémorragique.

Diagnostic :

A – Clinique 

1. Manifestations digestives :2 variables : type de la maladie, la topographie 
 - Signes fonctionnels : 
 * La douleur abdominale: colique fosse Iliaque gauche (RCH), syndrome Koenig (crohn)  
 * Diarrhée : très variable (Crohn) Glairo-sanglante (RCH) 
 - Signes généraux : Amaigrissement, Anorexie, Asthénie, fièvre  
- Signes physiques: Pauvres 
2. Manifestations anopérinéales: MC (Fréquence : augmente dans les formes distales)  
- Pseudomarisques inflammatoires, abcès, fistules et des sténoses ano-rectales. 
3. Manifestations extra-digestives :Non spécifiques, évocatrices Liées ou indépendantes de la poussée 
a) Atteinte cutanée: Erythème noueux ++, Aphtes buccaux ++, Pyoderma gangrenosum 
b) Atteintes articulaires : Atteinte périphérique : Oligoarthrite - Atteinte axiale : Spondylarthrite ankylosante (HLA B27) - Sacro-iléite isolée 
c) Atteintes ophtalmologiques : Uvéite antérieure (ex: lampe à fente) ; Papillite, choroïdite 
d) Atteintes hépatobiliaires :  Cholangite sclérosante primitive: fibrose inflammatoire obstructive des VB I et / ou EH ; Risque : Cholangiocarcinome ; Hépatopathies chroniques 
e) Atteintes vasculaires: Manifestations thromboemboliques 
f) Autres: Rénale, pancréatique, neurologique et broncho-pulmonaire. 

B – Examens complémentaires 

1. Biologie : Aucune spécificité 
- Bilan inflammatoire: CRP, VS, Fibrinogène… 
 - Bilan de retentissement : NFS, Ionogramme, Protidogramme 
 - Marqueurs : p ANCA (RCH), ASCA (MC) 
2. Radiologie: 
a - ASP : Complications +++ Colectasie (diamètre sup 7 cm), Occlusion 
b - Opacifications digestives:  
Transit du grêle: Crohn ++, étendue des lésions et aspect Ulcération, rétrécissement et sténose, fistule. 
 Lavement baryté: En dehors des formes compliquées et des poussées graves Bilan lésionnel et topographique  
                         RCH : Aspect de colon tubulé, Microcolie et Microrectie, Ulcération, Pseudopolypes 
                         MC : Atteinte iléo-caecale (triade de Bodard), Ulcération (aspect en parage), Fistules 
c – Autres: Echographie, TDM, IRM 
3. Endoscopie: 
- Bilan : lésionnel, topographique et histologique +++  
- Crohn : Érythème par endroit, séparé de muqueuse saine ; Ulcérations rarement superficielles, aphtoides ; Sténoses. Fistules 
- RCH : Atteinte rectale constante. Érythème diffus et continu sans intervalle de muqueuse saine +++ . Muqueuse granitée, fragile et hémorragique, rarement boursouflée . Ulcérations souvent superficielles, parfois creusantes (f sévère). Pseudopolypes (formes anciennes) 
4. Anapath: MC : Lésions focales et hétérogènes ; - RCH : Lésions diffuses et homogènes 

Traitement 

Traitement médical  

a – Traitement symptomatique et règles hygiéno-diététiques : . Antispasmodiques, antalgiques, ralentisseurs de transit. Tabac. 
Régime(en dehors des poussées, il n’y a pas de régime spécifique) 
 b – Médicaments anti-inflammatoires 
 -Les dérivés salicylés : La salazo-sulfapyridine (Salazopyrine)  
- Les corticoïdes 
* Classiques: Prednisone (cortancyl), Métasulfo-benzoate de prednisolone (Solupred)  
* Lavement : F rectale et colique gauche 
* Budésonide (Enterocort) : F iléo-colique droite (MC) 
c – Les immuno-suppresseurs : Azathioprine (Imurel) ; Ciclosporine ; Autres: Méthotrexate 
d – Les immuno-modulateurs : Anticorps monoclonaux anticytotoxines pro-inflammatoires ; Anti-TNF alpha (molécule allergisante) 
e – Autres : ATB : Métronidazole, Ciprofloxacine 

2. Traitements chirurgicaux 

Formes compliquées et résistantes au traitement Médical.  
a – RCH :  Proctocolectomie avec iléostomie définitive ; Colectomie totale avec anastomose iléo-rectale ;- Colectomie totale avec anastomose iléo-anale  
b – MC: Résection limitée 
Colites inflammatoires chroniques non compliquées Reviewed by Nabil CH on 01:53 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.