Élévation de la créatininémie

I- DÉFINITIONS

Valeurs normales de la créatininémie : Entre 80 et 115µmol/l chez l'homme - Entre 50 et 90µmol/l chez la femme
Créatinine = déchet endogène non toxique issu du catabolisme de la créatine musculaire.
Élimination urinaire, filtration complète par le glomérule, peu/pas de réabsorption/sécrétion.
3 formules d'estimation du débit de filtration glomérulaire (DFG) :
- CKD-EPI +++
- Cockroft & Gault : (140 - Age x poids (en kg) x k) / Créatininémie) av k = 1,23 chez l'homme et 1,04 chez la femme
  • Limites de la formule : Ages extrêmes ; Dénutrition ; Obésité sévère ; Déshydratation / Hyperhydratation ; Grossesse
  • MDRD : Formule normalisée sur la surface corporelle 
Valeurs du DGF :
Optimale entre 90 et 120ml/min
Normale entre 90 et 60ml/min
 Ice rénale débutante si DFG <60ml/min
Ice rénale modérée si DFG 30-60ml/min
Ice rénale sévère si DFG 15-30ml/min
Ice rénale pré-terminale si DFG <15ml/min
Ice rénale terminale si DFG <10ml/min

II-Examen clinique :

A-Interrogatoire :

Age >65ans
Atcd médico-chirurgico-familiaux :
- Rénaux :
  • Atcd malformatifs / Rein unique
  • IRA/IRC
  • Lithiases
  • Cancer
  • Créatininémie antérieure
  • Hématurie / Protéinurie
- Diabète
- Myélome
- HTA
- Cardiopathie
Ttt :
- IEC/AINS/ARA II
- Iode
- Chimiothérapies
 - Autres ttt néphrotoxiques (Aminosides)
Allergies
Profession
Evaluation de la diurèse :
- Conservée >500 ml/24h
- Oligurie <500 ml/24h (<20 ml/h)
- Anurie <100ml/24h
Signes fonctionnels
- Douleur lombaire
- Dysurie
- Diurèse conservée ?

B-Examen physique :

1-Constantes : TA, FC, FR, SpO2, T°, Poids et variation, BU ++ : Fièvre ? Protéinurie ? Choc ?
2-Inspection : Déshydratation extra-cellulaire
3-Palpation :
  • Éliminer une cause obstructive +++
  • Rechercher un globe
  • Palpation des fosses lombaires
  • TR/TV
4-Auscultation : OAP ?

III-Examens paracliniques : 

Les examens paracliniques sont ceux de l'Ice rénale

A-Imagerie :

1-Echo des reins et de l'arbre urinaire en urgence :

Éliminer une cause obstructive
Taille des reins (norme : >10cm) : conservée ds l'IRA, diminuée ds l'IRC (= Ice rénale chronique) sauf ds 4 cas (taille faussement normale) :
  • Diabète
  • Amylose
  • Polykystose rénale
  • Lymphome
  • Hydronéphrose

2-Echo-doppler des artères rénales : 

Pour éliminer une sténose

B-Biologiques :

Ionogramme sanguin : H+kaliémie ?
ECG : Sx d'hyperkaliémie ?
Ionogramme, Gaz du sang, lactates, calcul du TA : Acidose métabolique ?
Calcémie/Phosphatémie : Hypocalcémie ds l'IRC. Attention : Ds la rahbdomyolyse et le Sd de lyse tumorale, on retrouvera une IRA avec Hypocalcémie.
NFS/Plaquettes : Anémie normochrome normocytaire arégénérative (ANNA) en faveur d'une IRC (Défaut de synthèse en EPO)
Electrophorèse des protéines sériques (EPPS)
Protéinurie des 24h
ECBU
Dosage de l'urée sérique : Dissociation urée-créatinine ?
  • IRA
  • H+ catabolisme

IV-Étiologies :

A-Insuffisance rénale aiguë (IRA) : 

IRA obstructive ; IRA organique ; IRA fonctionnelle

B-Insuffisance rénale chronique (IRC) : 

Néphropathies glomérulaires ; Néphropathies vasculaires ; Néphropathies tubulo-interstitielles ; Autres (PKRAD)

V-Prise en charge thérapeutique :

A-La prise en charge est celle de la cause !
Arrêt des médicaments néphrotoxiques
Après avoir recherché et traité une urgence vitale (h+ kaliémie, OAP, acidose, obstacle...)
IRA
IRC 
Élévation de la créatininémie Reviewed by Nabil CH on 23:42 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.