Impétigo, Ecthyma et Impétiginisation

1. IMPÉTIGO

a. DÉFINITION :

L’impétigo est une infection cutanée superficielle
Strepto. β-hémolytique (gr. A) et / ou Staph. doré
Auto-inoculable et hétéro-inoculable. Non immunisante

b. ÉPIDÉMIOLOGIES :

Infection très fréquente
Enfants +++; Contage familiale, Collectivités (Ecole, creche ).
Adulte : Lésions cutanées préexistantes,

c. CLINIQUE : 

Type de description :impétigo vésiculo-bulleux
Forme habituelle de l’enfant (- 10ans)
Croûtes « mélicériques »
Bulle superficielle, sous-cornée.

  • D’abord claire, ensuite opaline, puis louche, voire purulente
  • Toit fin, fragile, rupture
  • Erosion avec Croûtes « mélicériques »
  • Extension centrifuge
Début périorificiel, puis extension et dissémination par autocontamination.
Pas de signes généraux.

d. DIAGNOSTIC :

Positif:
  • Croûtes méllicériques
  • Pus
Différentiel:
  • Epidermolyse bulleuse,
  • Impétigo bulleux
  • Bullose auto-immune

e. FORME SÉVÈRE :

IMPÉTIGO BULLEUX :
Nouveau Né
Bulles de grande taille, flasques
Erythéme diffus : pseudo scarlatine
SSSS
SYNDROME D’ÉPIDERMOLYSE STAPHYLOCOCCIQUE
SSSS = Staphylococcal Scalded Skin Syndrome,
     (Syndrome staphylococcique des ébouillantés).
  • Début autour d’un foyer infectieux
  • Erythème diffus et décollement épidermique superficiel
  • Nikolski est positif.
  • Extension rapide, Fièvre +++
Histologie:
  • Décollement superficiel SOUS CORNE
  • Clivage / Toxine exfoliante staphylococcique (exfoliatine)
Diagnostic différentiel:
  • Nécrolyse épidermique toxique (NET = Sd de Lyell)
  • Histo: Nécrose épidermique sur toute l’épaisseur.

2.  ECTHYMA

Forme creusante d’impétigo
Grand enfant ou adolescent
Membres inférieurs.
Ulcération nécrotique, Croûte noiratre (Hémorragique)
Cicatrice indélébile
Terrain: Diabéte, Hygiène, ….

3.  IMPÉTIGINISATION :

Infection d’une dermatose préexistante (prurigineuse)
Apparition de pustules ou de croûtes mélicériques.
Diagnostic : Modification de la dermatose, signes cliniques d’infection.

4.  ÉTIOLOGIE :

Bactériologie : Streptocoque (Gr. A), Staphylocoque doré.
Utile si suspicion de résistances (Notion d’hospitalisation récente dans entourage)
Utilité épidémiologique (collectivités).

5.  EVOLUTION :

Habituellement favorable.
Parfois complication:
  • Généralisation du sépsis
  • GNA poststreptococcique : protéinurie de la 3ème semaine.

6.  FOLLICULITES SUPERFICIELLES :

Infection superficielle du follicule pilo- sébacé
Papulo-pustules acuminées,
Centrées par un poil
Infection à:
  • Staphylocoque doré,
  • Candidas,
  • Malassezia

7.  TRAITEMENT :

a. TRAITEMENT LOCAL :

Antiseptiques (chlorhexidine...);
Antibiotiques topiques (acide fusidique, acide pseudomonique, Oxytetracycline...).

b. TRAITEMENT GÉNÉRAL ANTIBIOTIQUE :

Macrolide de préférence (Erythromycine, PéniM, …..);
Si Staph MéthiR proposer A. fusidique ou synergistine ( pristinamycine ).

c. INDICATIONS :

Un traitement local peut suffire dans les formes très peu étendues :
Une antibiothérapie générale
Nécessaire si les lésions sont étendues
Recommandée si doute sur qualité soins locaux

d. MESURES COMPLÉMENTAIRES

Éviction scolaire de quelques jours ;
Dépistage et traitement de l’entourage
Si récidives : prélèvement et traitement des gîtes pour l’entourage.
Impétigo, Ecthyma et Impétiginisation Reviewed by Nabil CH on 21:24 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.