Rétrécissement de l'uretère: Diagnostic et traitement


I.  Introduction :

- Réduction de la lumière urétrale (fibrose)
- Sujet de sexe masculin
- Affection très invalidante
- Récidives fréquentes malgré le traitement
- Diminution de la fréquence (post infectieux)
- Étiologies :
  • Post-infectieuses
  • Post-traumatiques
  • Iatrogènes
  • Congénitales
  • Tumorales

II.  Étiologies :

1.  Rétrécissements congénitaux : Exceptionnels
- méats
- Jonction urétrale membraneux et urètre bulbaire
2.  Rétrécissements post-infectieux :
- Séquelles d’urètre mal traités (gonocoque)
- Sténose longue
- Traitement difficile
3.  Rétrécissement post traumatique
4.  Iatrogènes :
- Manœuvre endo-urétrale :
   •  sondage
   •  Endoscopie
- Fausse route, ischémie
5.  Rétrécissements tumoraux

III.  Anatomopathologie :

- Lésions :
   •  Calibre : rétrécissement sévère --> occlusion complète
   •  Étendue : quelque mm à quelque cm
   •  Nombre : unique ou multiple

IV.  Diagnostic positif :

1.  Circonstances de découverte :

a.  Signes fonctionnels :

- Dysurie
- Pollakiurie

b. Complications :

- Rétention urinaire
- Complication infectieuse
- Prostatite, épididymite, fistules périnéales, phlegmon scrotal
- Insuffisance rénale par urétéro-hydronéphrose (UHN)

2.  Interrogatoire :

- ATCD :
•  traumatique
•  Infectieux (urétrite)
•  Manipulation urétrale

3.  Examen physique :

- Il recherche :
   •  Sténose du méat
   •  Induration de l’urètre antérieur
   •  Fistule périnéale
   •  Globe vésicale
- TR (Dc différentiel)

4.  Examens complémentaires :

- Echographie : vessie, RPM, rein
- UCG rétrograde et mictionnelle (UCRM)+++
   •  Maitre examen
   •  Dc de la sténose
   •  Siège étendue, nombre et degré de la sténose
   •  RVU
- Endoscopie : urèthroscopie
- Débitmètre : (calculer le débit du flux urinaire)
   •  Au moins 150cc d’urines pour être interpréter
   •  Valeur normale>15ml/se
   •  Pathologique<10ml/s

V.  Traitement :

- Reperméabilisation  toujours possible
- Récidives fréquentes +++
- Urines stériles

1.  Chirurgicales :

- Résection-anastomose : quand la sténose est < 2,5 cm
- Plasties (libres ou pédiculées) en 1 ou plusieurs temps
Quand sténose>2,5 cm (plastie : -muqueuse buccale, vésicale, peau du périnée)
- Uréthrotomie endoscopique

2.  Autre : 

- Dilatation : récidives (à proscrire)
- Auto-dilatation urétrale
- Dérivation urinaire

Conclusion :

- Pathologie très invalidante (récidives) souvent chronique et difficile
- Prévention : traitement des urétrites
- Prudence dans les manœuvres endo-urétrales
- Eviter si possible, geste jamais banal
Rétrécissement de l'uretère: Diagnostic et traitement Reviewed by Nabil CH on 22:11 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.