Quand se faire vacciner pour prévenir le cancer de col ?

A la différence d'autres cancers, le cancer du col de l'utérus n'est pas héréditaire : il est dû à certains types de Papillomavirus Humains ou HPV.
cancer de col
 Les Papillomavirus Humains sont des virus très répandus, surtout chez les jeunes femmes. On estime que 7 femmes sur 10 seront exposées aux Papillomavirus au cours de leur vie. Heureusement ils sont sans conséquences dans la plupart des cas.
  La plupart du temps, cette infection est sans conséquences mais elle peut dans certains cas provoquer des lésions pré-cancéreuses de la sphère génitale pouvant notamment évoluer vers un cancer du col de l'utérus.
  Dans le cadre de la prévention du cancer du col de l'utérus, la vaccination Papillomavirus est recommandée par les autorités de santé pour toutes les jeunes filles de 14 ans et, en rattrapage, pour celles de 15 à 23 ans sous certaines conditions  (voir recommandations du HCSP ci-dessous).

  La vaccination Papillomavirus est une vaccination recommandée. Elle est inscrite au calendrier vaccinal de l'adolescente.
  La vaccination par Gardasil ne nécessite pas d'examen particulier. C'est une vaccination comme d'autres, le plus souvent réalisée par le médecin généraliste.
  La vaccination par Gardasil ne peut transmettre ni le virus, ni la maladie. Ce ne sont pas les virus qui sont injectés dans le corps mais des particules inoffensives qui lui ressemblent et qui permettent de déclencher les défenses de l'organisme en cas de rencontre future avec les véritables virus.
La vaccination est dirigée contre les virus les plus fréquemment à l'origine des cancers du col de l'utérus mais ne cible pas la totalité des cancers du col. C'est pourquoi, même vaccinées, toutes les femmes, dès 25 ans, doivent pratiquer des frottis de dépistage réguliers.
Comme tout médicament mis sur le marché depuis 2005, Gardasil est suivi dans le cadre d'un Plan de Gestion des Risques (PGR). Le PGR propose toutes les actions qui permettront de mieux connaître le profil de sécurité et d'utilisation du médicament. Des bilans ont été publiés F" l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.) Pour plus d'informations consultez le site de l'Afssaps, rubrique «surveillance des médicaments«.
 La vaccination par Gardasil nécessite une prescription de votre médecin. Elle est remboursée à 65 % par la sécurité sociale dans le cadre des recommandations vaccinales. La plupart des mutuelles prennent totalement en charge les 35 % restants. Gardasil est remboursé à 100 % pour les bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC).

Haut Conseil de la santé publique HCSP 
Dans le cadre de la lutte contre le cancer du col de l'utérus, le Haut Conseil de la santé publique recommande :     
• avant tout, le dépistage régulier par frottis cervico-vaginaux dès 25 ans, y compris pour les jeunes femmes vaccinées 
• la prévention des lésions précancéreuses par la vaccination papillomavirus des jeunes filles de 14 ans et, en rattrapage, des jeunes filles de 15 à 23 ans sous réserve que la vaccination ait lieu au plus tard dans l'année suivant le début de l'activité sexuelle. 
Le Haut Conseil de la santé publique rappelle que :
• le vaccin ne protège pas contre tous les papillomavirus à l'origine des lésions précancéreuses du col de l'utérus 
• le vaccin Gardasite protège également contre la majorité des condylomes génitaux ; 
• cette vaccination comporte trois injections qui doivent être réalisées avec le même vaccin. Pour plus d'information : www.hcsp.fr 

Quand se faire vacciner pour prévenir le cancer de col ? Reviewed by Nabil CH on 00:34 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.