Les 7 règles pour un sommeil réparateur

Même si de temps en temps vous avez du mal à vous endormir ou si votre nuit est un peu perturbée, vous faites partie de celles pour qui le sommeil n'est pas un problème. Profitez-en car cet état de grâce ne dure pas forcément toujours.Vous avez intérêt à cultiver votre «capital sommeil » pour continuer votre relation sans nuage avec Morphée.
sommeil réparateur

DES HORAIRES RÉGULIERS

 Essayez de vous lever à la même heure chaque matin, y compris les week-ends. Cette règle est importante chez les personnes qui donnent bien comme chez celles qui donnent mal, car elle permet de régler son horloge interne. Le week-end, une tolérance d'l h30 est possible, sans plus, sous peine de décaler son rythme veille-sommeil. Le soir, se coucher à heure régulière (à condition d'avoir vraiment sommeil).

PRATIQUER UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE 

Elle doit être régulière l h à l h 30, trois fois par semaine, ou 30 à 45 min par jour : Cela favorise l'endormissement et la qualité du sommeil.
A condition qu'ils'agisse d'une activité d'endurance (vélo, natation, marche à pied...), d'intensité modérée et qu'elle soit pratiquée dans la journée... Bannir le sport après 18h. et encore plus le soir, après le repas, cela maintient en éveil et retarde l'endormissement.

UNE BONNE HYGIÈNE ALIMENTAIRE 

Dîner au moins deux heures avant le coucher, en piivilégiant les aliments à base de glucides lents (pommes de terre, tiz, pain, pâtes), bénéfiques au sommeil car permettant une meilleure régulation des apports tout au long de la nuit. Eviter les repas copieux, ou trop gras, et le tabac. La nicotine est un stimulant qui retarde l'endormissement et augmente les réveils nocturnes. Comme tous les excitants (café, thé, cola, vitamine C), à éviter après 16h. Quant à l'alcool, il a une action sédative, mais favorise les réveils nocturnes.

CRÉER UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE

Le sommeil est susceptible d'être perturbé par de nombreux facteurs, à commencer par le bruit, qui peut provoquer des réveils conscients ou inconscients. Limitez donc au maximum les sources sonores (volets, double vitrage, fermeture des portes). Eviter toute lumière ( l'obscurité favorise le sommeil profond). Le matin, vous aurez un meilleur réveil si vous laissez entrer le jour. La température de la chambre ne doit pas excéder 20°C. Pour que le sommeil soit récupérateur, la température du corps doit perdre un degré la nuit .

PRENDRE SOIN DE SA LITERIE 

Un bon sommier et un bon matelas, c'est capital. Si vous sentez les ressorts ou si votre corps laisse son empreinte sur le matelas, c'est qu'il est temps d'en changer. Il faut le faire tous les dix ans environ. Choisissez un modèle ni trop mou (ce qui est le cas si le coude s'y enfonce), ni trop dur (pas question de passer la main entre les reins et le matelas, une fois allongée sur le dos). Si vous dormez à deux, préférer un lit de 160 x 200 cm, voire de 180 x 200 cm. 

RÉSERVER LA CHAMBRE AU SOMMEIL 

Et à rien d'autre si ce n'est à l'activité sexuelle. On évite d'y faire du sport, d'y téléphoner, d'y surfer sur le Net, d'y regarder la télé ou d'y travailler L'espace doit être vidé de tout ce qui l'encombre. Choisissez des couleurs douces (vert tendre, bleu pale...) et des tons neutres (écru, crème...) qui apaisent . 

PRENDRE LE TEMPS DE S'ENDORMIR 

Bâillements, paupières lourdes, yeux qui piquent ou qui clignent sont les signes qu'il est temps d'aller dormir Et il ne faut pas tarder à s'allonger car l'envie passe au bout d'une quinzaine de minutes et ne reviendra qu'au prochain cycle (toutes les 90 min). Si, une fois couchée, vous ne pouvez fermer l'oeil , il est préférable de pratiquer une activité calme (lecture) jusqu'au retour de l'envie de dormir. 
Les 7 règles pour un sommeil réparateur Reviewed by Nabil CH on 21:04 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.