Chargement en cours

Complications des avortements

 -l’avortement : expulsion du produit de conception avant la période de viabilité foetale.  notion de viabilité déterminée par :
    - critère chronologique : AG < 28SA ou < 6mois de grossesse
    - critère pondéral < 100g
1-Diagnostic
  a-Signes et symptômes de la rétention de PDC(produit de conception)
   • Immédiats
     – Saignement vaginal abondant
     – Quantité de débris ovulaires plus faible que prévue
     – Parfois, crampes et douleurs abdominales
  • Retardés
    – Sensibilité de l’utérus
    – Fièvre, douleur, infection
    – Nombre élevé des leucocytes b-Signes et symptômes d'une poursuite de grossesse
  • Egalement appelé « avortement incomplet »
  • Quantité de PDC plus faible que prévue
  • Test de grossesse positif
  • Augmentation des symptômes de la grossesse
  • Saignement vaginal plus faible que prévu
  • Utérus plus gros et mou qu'avant la procédure
  • La grossesse se poursuit pour les raisons suivantes :
  • Inefficacité de l’évacuation utérine
  • Echec de l’évacuation du sac gestationnel
  • Grossesse extra-utérine
c-Signes et symptômes d'une atonie utérine
  • L’utérus perd son tonus musculaire et ne cesse pas de saigner
  • Cela est plus fréquent chez les femmes multipares ou en cas de grossesse tardive
  • Saignement vaginal très abondant
  • Utérus mou, élargi et poisseux
d-Signes et symptômes d'une lésion cervicale, utérine ou abdominale
• Pendant l’intervention :
  – Saignement vaginal excessif
  – Douleurs aiguës soudaines
  – Avancée de l'instrument plus loin que prévu
  – Diminution de l’aspiration
  – Présence de tissu adipeux ou intestinal dans l’aspirat
• En post-opératoire
  – Chute de la tension artérielle
  – Sensibilité pelvienne
  – Fièvre et nombre élevé des leucocytes
e-Signes et symptômes des complications associées aux médicaments
  • Étourdissements
  • Contractions ou secousses musculaires
  • Perte de connaissance
  • Chute de la tension artérielle ou du pouls
  • Dépression respiratoire
f-Signes et symptômes d'une hématométrie : est l’accumulation de caillots de sang dans la cavité utérine
  • Utérus élargi, ferme, douloureux à la pression
  • Pression pelvienne
  • Crampes et douleur intenses
  • Étourdissements
  • Légère fièvre
  • Faible saignement vaginal
g-Signes et symptômes d'une réaction vasovagale
  • Résultat de la stimulation du nerf vague pendant l’aspiration intra-utérine
  • Évanouissement, perte de connaissance
  • Peau froide ou humide au toucher
  • Étourdissement, vomissement
  • Chute modérée de la tension artérielle
2-prise en charge
Traitement de la rétention de PDC avec infection
  • Obtenir, si possible, une culture cervicale.
  • Administrer un régime antibiotique.
  • Entreprendre ou recommencer l'évacuation de l'utérus.
Traitement pour la poursuite de grossesse
  • Effectuer une évacuation utérine par aspiration.
Prise en charge de l'atonie utérine
  • Pratiquer un massage utérin
  • Administrer un utérotonique.
Traitement d’un sac gestationnel persistant après avortement médicamenteux
  • Pratiquer la méthode expectante ; revoir la patiente une semaine plus tard pour évaluer son état, OU
  • Administrer une dose supplémentaire de misoprostol, OU Pratiquer une aspiration intra-utérine
Prise en charge d'une lésion cervicale, utérine ou abdominale
  • Surveiller l'état de la patiente et pratiquer une laparotomie sur place ou la transférer vers un autre centre 
     pour cette procédure.
  • En cas de déchirure cervicale, appliquer une pince circulaire sur la lésion ou la suturer, ou bien appliquer 
    du nitrate d’argent sur les lacérations mineures.
Prise en charge d'une hématométrie
  • Recommencer l'évacuation utérine par aspiration.
Prise en charge d'une hémorragie
  • Pratiquer une aspiration intra-utérine.
  • Administrer des liquides de remplissage ou une transfusion sanguine.
  • Si nécessaire, diriger la patiente vers un autre service
Prise en charge d'une infection
  • Démarrer les antibiotiques.
  • Envisager de pratiquer une aspiration intra-utérine.
Traitement de complications associées aux médicaments
  • Si nécessaire, traiter la dépression respiratoire et cardiaque.
  • Stabiliser les convulsions.
  • En cas de surdose, administrer des antagonistes

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire