Chargement en cours

Absorption intestinale : des glucides, des lipides, des protides, hydro électrolytique


La fonction principale de l'intestin est l'absorption des aliments après leur hydrolyse qui s'effectue au cours de la digestion.
L’absorption est le passage des nutriments de l'intestin grêle vers le sang et la lymphe, elle se fait par 3 mécanismes différents :
o   Diffusion passive : passage des nutriments du milieu le plus concentré vers le milieu le moins concentré, il se fait sans dépense d'énergie.
o   Diffusion facilitée : passage dans le sens du gradient qui se fait plus rapidement à l'aide d'un transporteur.
o   Transport actif : passage des nutriments contre un gradient de concentration, il consomme l'énergie.

I- l’absorption des glucides :
Les glucides sont représentés par :
o   amidon et glycogène : 60%
o   saccharose (glucose+fructose) : 30%
o   lactose (glucose+galactose) : 10%
Ils doivent être hydrolysés en monosaccharides avant l'absorption.
o   Glucose et galactose :
-          Ils entrent en compétition pour le même transporteur : l'absorption de l'un freine celle de l'autre.
-          absorbés par un mécanisme actif, à l’aide d’un transporteur Na+ dépendant.
o   Fructose : nécessite un transporteur Na+ indépendant (diffusion facilitée).
L'absorption se fait au niveau du duodénum et du jéjunum, ensuite tous les sucres doivent rejoindre le foie par la veine porte.
II- l’absorption des lipides :
98% des lipides sont représentés par les triglycérides TG.
leur digestion est exclusivement intraluminale :
o   Emulsification par les sels biliaires
o   Hydrolyse à l'aide de la lipase pancréatique 
o   Solubilisation à l'aide de micelles de sels biliaires.
A la phase membranaire il se produit un éclatement des micelles et ainsi libèrent leur contenu qui sera absorbé par diffusion passive au niveau de l'intestin proximal.
A la phase cellulaire les AG à longue chaîne et une partie du glycérol vont servir à resynthétisér des TG  qui vont s'incorporer dans les chylomicrons et vont être drainés vers la lymphe.
Pour les AG à courte chaîne et le glycérol ils sont drainés vers le sang de la veine porte et pénètrent dans le foie.
III- l’absorption des protides :
2 types de protides :
o   exogènes : viennent des aliments (70 à 100 g/jour)
o   endogènes : résultat de la sécrétion digestive, la desquamation cellulaires et de la fuite plasmatique (35 à130 g/jour)
après la digestion intraluminale, membranaire et cytoplasmique :
o   Les acides aminés : sont transportés activement à l'aide d'un transporteur Na+ dépendant spécifique pour chaque acide aminé.
o   Les dipeptides : sont transportés à l'aide de transporteurs spécifiques différents.
L'absorption se fait à l'intestin proximal, puis les protides sont drainés vers la veine porte et ensuite vers le foie.
IV- l’absorption hydro électrolytiques :
A- l’eau :
Origine :
o   Exogène : c'est l'eau d'ingestion ou celle qui est liée aux aliments (2 l/jour)
o   Endogène : elle provient des sécrétions gastriques, pancréatiques et biliaires (7 l/jour)
L’absorption au niveau du côlon et de l’iléon et moins importante qu’au niveau du jéjunum.
le mouvement d'eau est passif et secondaire au gradient osmotique. Il est bidirectionnel :
o   de la lumière intestinale vers l'intestin : c'est le flux entrant.
o   de l'intestin vers la lumière intestinale: c'est le flux sortant.
→ la différence entre les deux flux est le flux net, il est toujours supérieur à 0 chez le sujet normal, il peut s'inverser en cas de diarrhée.
B- les électrolytes:
Na+ :
o   absorbé activement tout au long de l'intestin grêle et du côlon.
o   son absorption est augmentée par le glucose.
K+ et Cl- : suivent passivement les mouvements de Na+.
HCO3 - :
o   absorbés activement dans la jéjunum,
o   et légèrement sécrétés au niveau du duodénum.
Ca2+ :
o   absorbé par un mécanisme actif surtout dans le jéjunum et le duodénum,
o   cette absorption est augmentée par la vitamine D.
Fer :
o   absorbé sous forme ferreux (Fe2+) au niveau de l'intestin proximal par un mécanisme actif.
o   son absorption est augmentée par HCl et l'acide ascorbique.
C- les agents modifiants les mouvements d'eau et des électrolytes :
Ce sont les hormones gastro-intestinales :
§  VIP : entraîne une sécrétion, elle inverse le flux net.
§  ADH : diminue le flux entrant.
§  Sels biliaires : diminue le flux entrant.
§  Agents laxatifs : augmentent l'excrétion intestinale d'eau (flux sortant).
V- conclusion :
§  L’absorption intestinale nécessite au préalable une digestion normale.
§  Elle a lieu essentiellement dans le duodénum et le jéjunum, l’iléon étant le siège de l’absorption de la vitB12 et des selles biliaires.
§  Son importance explique la gravité des résections du grêle

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire