LA LOGE RENALE

 INTRODUCTION : 
Enveloppe fibreuse fermée entourant le rein et al surrénale de chaque coté de la colonne vertébrale.
Située dans la partie supérieure de la région rétro péritonéale latérale.
La loge droite se projette de D12 à L3
La loge gauche se projette de D11 à L2
 LA LOGE RENALE :
I- Situation :
    - En avant de al paroi post. de la cavité abdominale
     - En dehors de la saillie de la colonne vertébrale et du psoas.
     - En arrière du péritoine pariétal post. 
     - S’étend de la 11ème côte à la crête iliaque

II- Description :
-  Loge fibreuse fermée, limitée par le fascia pariétal, qui comprend 2 feuillets :
         A- Le feuillet pariétal : 
- Mince et lâche
- Se fixe en haut sur le diaphragme
- S’unit en dedans à l’adventice des éléments du pédicule rénal et rejoint le feuillet post. 
- En dehors et en bas, il rejoint le feuillet post. pour fermer en bas la loge rénale.
        B- Le feuillet rétro rénal : fascia de Zuckerkandl
- Epais et résistant 
- S’insère en haut sur le diaphragme
- Tapisse la face post. du rein 
- Se réunit en dehors et en bas avec le feuillet ant. 
- En dedans, se perd dans les éléments du pédicule rénal.
  III- Contenu : 
  • La loge rénale contient : le rein et al surrénale.
  • Ces 2 organes sont séparés par la lame intersurrénale – rénale, expansion du fascia péri rénal
  • A l’intérieur de la loge rénale, le rein est séparé des parois par la graisse péri rénale ou capsule adipeuse du rein, qui a une consistance plus fluide que la graisse pararénale (qui sépare le feuillet post. de la loge de la paroi post. de la région lombaire, et qui occupe l’espace rétro rénal.)  
 LES REINS :  
I- Morphologie extérieure :  
  • 2 glandes sécrétant l’urine, chacune est munie d’un uretère
  • Forme d’un haricot dont le hile est situé à la partie moyenne du bord interne et creusé d’un cavité (sinus rénal)  
  • 12 cm de long, 6 cm de large, 3 cm d’épaisseur, poids ~150 g chez l’homme et 130 chez la femme.
  • Consistance : ferme, coloration : brun rougeâtre.   
  • Situé dans la loge rénale, le pôle supérieur remonte au niveau le la 1ere côte, le rein droit est plus bas que le rein gch.  
II- Structure : 
   - Le rein est entouré d’une capsule fibreuse, la capsule rénale
   - Le sinus rénal contient : 
  • Les vaisseaux rénaux : veine et artère. 
  •  Les vaisseaux lymphatiques
  • Le bassinet dont les ramifications constituent les calices. 
               - Le parenchyme s’organise autour du sinus et comprend : 
  • Les pyramides de malpighi : triangulaire à base externe.
  • Les sommets de chaque pyramide : forme de papilles 
  • Entre les pyramides, des prolongements de la corticale : les colonnes de Bertin. 
  • En périphérie : la zone corticale comprenant les pyramides de  Ferrein qui prolongent les pyramides de malpighi périphérie, et les capsules de malpighi contenant es glomérules. 
III- Moyens de fixité : 
    - La loge rénale
     - Pression exercée par la masse viscérale en avant
     - La tonicité des muscles de la paroi post. en arrière.
     - Les vaisseaux. 
IV- Les rapports du rein :
    A- Postérieurs : 
  - S’effectuent avec la paroi post., à laquelle le feuillet post. de la loge rénale est séparé par la graisse pararénale contenant le dernier paquet vasculo-nerveux intercostal, les 2 nerfs abdomino-génitaux et le nerf  fémoro-cutané .
1- Au niveau de l’étage supérieur : thoracique
       •  Les fibres verticales du diaphragme
       •  Le cul de sac costo diaphragmatique post. de la plèvre
       •  Le 12ème espace intercostal.
2- Au niveau de l’étage inférieur : lombaire, de la profondeur à la superficie : 
       •  Le muscle psoas et carré des lombes
       •  Aponévrose post. du transverse
       •  Petit dentelé et muscle grand dorsal.

      B- Antérieurs : 
1- A droite : 
       •  Par l’intermédiaire du péritoine pariétal : face inf. du foie
       •  Le 2ème duodénum le long du bord interne de la face ant. , et fascia de treitz. 
       •  La racine du mésocolon transverse en bas. 
       •  L’angle colique droit accolé par le fascia de told droit.
       •  Plus en dedans la partie droite du colon transverse et du mésocolon transverse.
                  Tous ces éléments sont couverts par la face inf. du foie et la vesicule biliaire.

2- A gauche : de haut en bas :
      •  La queue du pancréas
      •  La face interne de la rate
      •  Péritoine pariétal post. 
      •  Extrémité gche. de la racine du mésocolon transverse
      •  Angle colique gche.
       C- Externes : gouttière pariéto-colique.
       D- Internes : 
            •  Dans la partie toute supérieure : la glande surrénale
            •  A distance : apophyse transverse de L1 et L2.
            •  Les piliers du diaphragme, l’aorte à gche, la veine cave inf. à droite
            •  Segment initial de l’uretère 
            •  Pédicule rénal. 
 V- Pédicules rénaux : 
      A- Segment initial de la voie excrétrice : 
         1-  Les petits calices : 
             - Tubes membraneux, 1 cm de long, 3 à 5 mm de diamètre.
             - Coiffent le sommet des papilles rénales.
             - Au nombre de 10 à 15, se groupent en 2 à 3 pour former les grandes calices. 
         2-  Les grands calices : 
             - Au nombre de 3 : sup., moyen et inf. 
             - Convergent pour former le bassinet.
         3-  Le bassinet : pyélon
            - Extra rénal, représente le plan le plus post. du pédicule rénal.
            - En forme d’entonnoir à base supéro-externe formée par la réunion des grands calices.
            - En moyenne : 2 à 3 cm de haut / 2 cm de largueur.
            - Capacité ~ 3 à 8 cm³
            - 2 types de bassinet : 
                  * ampullaire : calices courts, bassinet large.
                  * ramifié : calices longs, se réunissent à la partie toute externe du sinus rénal.
      B- L’art. rénale : 
         - Naît de la face latérale de l’aorte, à la hauteur du disque L1 L2
         - L’art. rénale droite : de 7 cm de long, 7 mm de calibre, passe en arrière de la veine cave inf., et rejoint la veine rénale droite. 
        - L’art. rénale gche. : 5 cm de long, 7 mm de calibre, masquée en avant par la veine rénale gche. 
        - Se termine par 2 branches : 
           * ant. : Prépyélique, pour la partie ant. du rein et pôle inf. 
           * post. : Rétropyélique, pour la partie post. et le pôle sup. du rein. 
        - Collatérales : 
           * rameaux ganglionnaires 
           * artères capsulo-adipeuses pour la graisse péri-rénale et participant à la formation du cercle
         artériel rénal.  
           * artère capsulaire inf. pour la surrénale
           * artère pyélo-urétérique  (bassinet et partie initiale de l’uretère).
      - Terminaison : de type terminal mais ses collatérales s’anastomosent pour former le cercle artériel exorénal. 
 
     C- Les veines rénales :

         - Veines péri pyramidales → veines inter-papillaires→veines péricalicielles→veine rénale.
         - Trajet court à droite (3cm) et se jette dans la veine cave inf. 
         - Trajet long à gche. (7cm), croise la face ant. de l’aorte. 
         - Elle reçoit : 
               •  Veines de l’atmosphère cellulo-adipeux du rein. 
               •  Veines pyélo-urétériques
               •  Veines surrénales accessoires 
               •  Veines ganglionnaires 
               •  Veines capsulaires principales.
        - Anastomoses : 
               •  Avec les veines urétériques, veines de gonades.
                •  Avec les veines azygos : voie de suppléance en cas de thrombose ou ligature
       D- Les lymphatiques :            •  A droite : * les troncs ant. , périveineux → gg. juxta-aortiques droits. 
                             * les troncs post. , rétroveineux → gg. rétrocaves.
           •  A gauche : tous →gg. juxta-aortiques gauches. 
       E- Les nerfs : proviennent du plexus solaire. 
LES GLANDES SURRENALES : 
   - 2 glandes endocrines indispensables à la vie.
  - A l’intérieur de la loge rénale, séparées du rein par la cloison intersurrénalo-rénale, maintenues en place  par leur pédicule, non solidaires au rein. 
    I- La surrénale droite :  
       A- Morphologie : 
           - Forme d’une longuette à extrémité inf. étalée, supérieure effilée.
          - A la face ant. dépression : le hile de la glande.
       B- Situation : 
          - En dedans du pôle sup. du rein droit.
      C- Rapports : 
          1- En arrière : 
              - La face latérale de L1 et disque D12 L1.
              - 12ème côte et paquet vasculo nerveux intercostal.
               - Pilier droit du diaphragme, et arcade du psoas.
             - Nerf grand splanchnique et veine grande azygos.
          2- En dedans : 
             - Chaîne sympathique et petit splanchnique en dehors
             - Cul de sac diaphragmatique.
        3- En avant : 
            - Veine cave inf. 
            - Face inf. du lobe droit du foie.
            - Péritoine pariétal
            - La genou sup. du duodénum. 
       D- Vascularisation et innervation : 
            1- Vascularisation artérielle : 
                 •  Pédicule sup. : branches de l’art. diaphragmatique inf. 
                 •  Pédicule moyen : art. capsulaire moyenne, née de l’aorte. 
                 •  Pédicule inf. : de l’art. rénale droite.
            2- Vascularisation veineuse :
                    veine surrénale principale se jette dans la veine cave inf. 
            3- Vascularisation lymphatique :
         se jettent dans 2 groupes ganglionnaires : 
                 •  Groupe sup. : satellite des artères surrénales sup. 
                 •  Groupe inf. : satellite de la veine surrénale principale. 
           4- Les nerfs : issus du :
                 •  Grand splanchnique
                 •  gg. semilunaires 
                 •  Vague.
II- La surrénale gauche : 
   A- Morphologie : 
        - Forme d’une virgule à grosse extrémité inf. 
        - Face ant. comporte un sillon : hile de la glande 
    B- Rapports : 
        1-  Postérieurs : 
   - Flanc gch. de L1 et pilier du diaphragme
   - 12ème côte, et 12ème espace intercostal avec son contenu.
   - Nerf grand splanchnique. 
   - Nerf petit splanchnique, et le sympathique lobaire.
      2-  Antérieurs :
   - Grosse tubérosité de l’estomac, par l’intermédiaire de l’arrière cavité de l’épiplon. 
   - Corps du pancréas par l’intermédiaire du mésogastre post.
  C- Vascularisation et innervation : idem à droite.
 

LA LOGE RENALE Reviewed by Nabil CH on 13:41 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.