FRACTURES DE L’EXTRÉMITÉ INFÉRIEURE DU RADIUS

I- Introduction
   1- Définition:
Ce sont des fractures du poignet, situées entre l’interligne radio-carpien en bas et une ligne passant à 2,5 cm au dessus de cet interligne.
   2- généralités:
     -  Fréquentes chez les personnes âgées à cause de l’ostéoporose
     -  Se compliquent souvent de cal vicieux
     -  Leur traitement est souvent orthopédique
II- Étiologies - Mécanismes
   1- Étiologies:
   -  Elle touche souvent les personnes âgées à la suite d’une simple chute sur la main.
   -  L’adulte jeune peut aussi être touché mais à la suite d’un accident plus violent tel qu’un AVP ou un accident de sport

   2- Mécanisme
Il est surtout indirect par chute sur la main avec poignet:
  -  en extension (plus fréquent)
  -  en flexion
III- Anatomie pathologique
   1- Le trait de fracture
     a- Siége:
  • Horizontal sus-articulaire
  • Oblique intra-articulaire
  • Complexe ou comminutive
    b- classification
       1- Fractures sus-articulaires:
Fracture de Pouteau-Colles
le trait de fracture est horizontal, situé à 1 ou 2 cm au dessus de l’interligne radio-carpien, et le déplacement du fragment distal est postérieur et externe
Fracture de Goyrand smith
le trait de fracture est horizontal, situé à 1 ou 2 cm au dessus de l’interligne RC, mais le déplacement du fragment distal est antérieur
    2- Fractures articulaires:
  • Fr. marginale antérieure,
  • Fr marginale postérieure, 
  • Fr cunéénne interne
  • Fr cunéénne externe.
  • Fr complexe ou comminutive.
IV- Étude clinique
Type de description: Fracture de Pouteau-Colles.
C’est une fracture sus articulaire à déplacement postérieur, externe
   A – Interrogatoire
  • Il s’agit souvent d’une femme âgée victime d’une chute sur le poignet en extension.
  • La traumatisée se plaint d’une douleur vive au niveau du poignet, et d’une impotence fonctionnelle totale du membre supérieur
   B- Examen physique
        1- Inspection
- Attitude du traumatisé du membre supérieur
- De face:
  • Poignet déformé en baïonnette
  • Main désaxée en dehors
  • Saillie interne de la tête cubitale
- De profil 
  • Aspect en dos de fourchette
  • Main déplacée en arrière
  • Saillie postérieure de l’épiphyse distale du radius
        2- Palpation
- Point douloureux au niveau du foyer de fracture.
- Repères osseux:
        horizontalisation de la ligne bi-styloïdienne .
   C- Examen locorégional
Chercher une ouverture cutanée, une lésion vasculaire ou nerveuse: tester le nerf
   D- Examen général
Chercher un traumatisme abdominal, thoracique…
VI – Examen radiologique
     1- On demande une radiographie du poignet de FACE et de PROFIL, et une radiographie du coude.
     2- le siège du trait de fracture
          le type du déplacement du fragment distal
VIII- Traitement
   A- Traitement Orthopédique:
      1- Réduction
Elle se pratique sous anesthésie générale par traction de la main en bas et en dedans avec pression sur l’épiphyse distale du radius
     2- La contention
Elle se fait par un Plâtre brachioantébrachio-palmaire avec le poignet en flexion et inclinaison cubitale. Ceci pendant 4 – 6 semaines. 

Le traitement orthopédique est indiqué
- en cas de fracture articulaire ou sus-articulaire non déplacée.
   B- Traitement chirurgical:
  1. Réduction chirurgicale de la fracture de l’extrémité inférieure du radius
  2. fixation de la fracture distale du radius par des broches; des plaques vissées; un fixateur externe et/ou les deux.
    C- rééducation :
  • Elle doit être précoce
  • Elle est passive au début
  • Puis, elle devient active
  • Elle doit récupérer un poignet normal
Complication des fractures du radius distal:
  • Déplacement secondaires
  • Cal vicieux
  •  Raideurs : dimunition de la mobilité du poignet
  •  Douleurs
  • Algodystrophie
  • Syndrome du canal carpien: nerf median
  • Arthrose radio-carpienne
IX- Conclusion  
  • Les fractures de l’extrémité inférieure du radius sont fréquentes surtout la fracture de Pouteau-Colles.
  • Cette fracture doit être bien réduite et contenue.
  • Elle doit être rééduquée précocement pour éviter le syndrome algo-dystrophique et la raideur du poignet.
FRACTURES DE L’EXTRÉMITÉ INFÉRIEURE DU RADIUS Reviewed by Nabil CH on 21:46 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.