Les principales maladies des Surrénales

Les glandes Surrénales
Il existe deux glandes surrénales, chacune située au sommet d’un rein.
Chaque surrénale est constituée de deux parties : le noyau interne appelé médullosurrénale et la couche externe appelée corticosurrénale (ou cortex surrénal).
La corticosurrénale produit un groupe d’hormones appelé corticostéroïdes dont il existe trois variétés :
  • les glucocorticoïdes (cortisol) qui favorisent le catabolisme des protides, ont une action hyperglycémiante, augmentent les réserves lipidiques et ont, à dose pharmacologique, une action anti-inflammatoire ;
  • les minéralocorticoïdes (aldostérone) qui contrôlent la rétention du sodium et la fuite du potassium et agissent ainsi sur la pression artérielle ;
  • les hormones sexuelles (principalement mâles ou androgènes) qui interviennent discrètement dans le développement sexuel et la reproduction, mais peuvent avoir une action importante lors de sécrétions pathologiques.
Tous les corticostéroïdes sont sous le contrôle d’une hormone hypophysaire (l’ACTH). L’aldostérone est également contrôlée par la rénine, produite par le rein.
La médullosurrénale synthétise deux hormones :
l’adrénaline et la noradrénaline qui sont libérées habituellement dans la circulation sanguine en situation de stress physiques et émotionnels. Elles accélèrent le rythme cardiaque, élèvent la pression artérielle et modifient de
nombreuses autres fonctions de l’organisme.
Maladies liées à la corticosurrénale :
L’Insuffisance surrénale survient lorsque la corticosurrénale n’arrive pas à produire suffisamment de gluco- et/ou minéralocorticoïdes. Il peut s’agir d’une atteinte directe (primitive) de la surrénale - c’est la Maladie d’Addison, causée par exemple par une attaque de l’organisme par lui-même (maladie auto-immune) – ou des suites d’une maladie comme la tuberculose. Il existe de nombreuses autres causes d’insuffisance surrénale, dont certaines sont génétiques comme l’hypoplasie congénitale des surrénales. L’insuffisance surrénale peut aussi être secondaire à une maladie touchant la commande hypophysaire.
Le Syndrome de Cushing correspond à un excès de glucocorticoïdes dans l’organisme, soit à la suite d’un traitement prolongé par corticoïdes de synthèse soit en raison d’une sécrétion excessive de cortisol. Dans ce dernier cas, cette surproduction peut relever d’un dysfonctionnement de la glande surrénale ou d’une stimulation excessive par l’hormone hypophysaire ACTH (liée le plus souvent à la Maladie de Cushing).
L’Hyperplasie congénitale des surrénales correspond à un développement exagéré des surrénales, lié à une anomalie génétique. Cette maladie, dont il existe différentes formes, entraîne une hyperproduction d’androgènes associée dans les formes complètes à une insuffisance surrénale.
Le Syndrome de Conn est dû à une tumeur bénigne (adénome de Conn) ou une hyperplasie de la corticosurrénale entraînant une sécrétion excessive d’aldostérone.
Maladie liée à la medullosurrénale :
Les phéochromocytomes sont des tumeurs qui se développent dans la médullosurrénale et qui synthétisent une quantité excessive d’adrénaline et de noradrénaline.
Les principales maladies des Surrénales Reviewed by Nabil CH on 00:14 Rating: 5
All Rights Reserved by Cours De Medecine © 2014 - 2016

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.